Philippe Fournier : 3 idées Clés

Philippe FOURNIER

«  Le pouvoir de la musique en management »

1/ La musique = un pouvoir physique sur l’être humain

La musique est vibration, elle exerce un pouvoir sur l’être humain, un pouvoir subtil et complexe. La musique peut modifier notre rythme respiratoire et cardiaque.

La musique peut entraîner des changements des bio rythmes intérieurs.

Toutes les relations humaines s’appréhendent comme cela ; c’est un échange d’énergie, une loi de la nature humaine. Ce sont des lois acoustiques, physiques, auxquelles aucun être humain ne peut se soustraire.

Ce qui est important, c’est l’énergie apportée, on accorde trop d’importance aux mots et pas assez à  l’énergie que l’on donne en les disant.

Prenez la musique d’un supermarché, cool quand les gens ont le temps d’acheter, stressante juste avant la fermeture pour les pousser à se décider vite.

De même l’impact de la voix permet d’influencer le comportement des gens, les énergies se transmettent dans les deux sens.

Quelqu’un que vous stressez par votre énergie violente va bafouiller.

 

 

2/ La Loi acoustique de vibration par sympathie. 

Comme dans un piano, pour qu’un être humain puisse vibrer, il faut que les cordes soient libres.

La corde qui vibre est celle qui correspond au son, à la note que je viens d’émettre. Comme le verre de cristal qui casse à la voix.

D’où l’expression « Il a touché la corde sensible » ; il devient acteur.

Toutes les musiques font un voyage à l’intérieur de nous.

Mon corps est un message, mon énergie est un message.

 

 

3/ Manager = entrer en vibration avec l’autre

 

Le chef d’orchestre, comme le dirigeant d’entreprise, ne peut pas dire au musicien (au salarié) ce qu’il faut faire, il ne peut que gérer l’énergie qu’il faut lui donner.

C’est le principe de base : la qualité à être.

On peut changer les choses. Si l’on reste simple, sincère, libéré, on libère l’autre.

Le premier obstacle c’est toujours nous.  Plus je lui montre que je suis un technicien, plus je le diminue.

90 % de ce que je veux lui apprendre, il le sait déjà.

Mon travail est de l’aider à révéler ce qui est en lui.

Ce qu’on fera avec la tête ne sera jamais aussi bien que ce qu’on fera avec le ressenti.

Le principe du management : faire entrer les gens en vibration, écouter l’autre, s’écouter, s’assurer que l’émetteur peut vibrer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *